Système solaire combiné : fusionner chauffage et production d’eau chaude solaire

Système de chauffage solaire pour confort thermique optimal et eau chaude sanitaire à coût compétitif

La quête d’une planète plus verte et l’envie de faire des économies sur les factures énergétiques poussent de plus en plus de personnes à se tourner vers les énergies renouvelables. L’un des moyens les plus efficaces est l’installation d’un système solaire combiné. Ce dispositif utilise l’énergie solaire pour fournir à la fois le chauffage et l’eau chaude sanitaire à votre domicile.

Avantages du système de chauffage solaire combiné

L’utilisation d’un système solaire combiné présente plusieurs avantages. Premièrement, c’est une solution écologique. En utilisant l’énergie solaire, vous contribuez à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Deuxièmement, c’est une source d’énergie inépuisable et gratuite. Une fois le système installé, vous n’aurez pas à payer pour l’énergie qu’il produit.

Avantages Description
Economies d’énergie Un système solaire combiné peut couvrir jusqu’à 70% des besoins en eau chaude et 35% des besoins en chauffage d’une habitation.
Energie renouvelable L’énergie solaire est inépuisable et non polluante.
Autonomie énergétique Ce système permet de réduire sa dépendance aux fournisseurs d’énergie.

Système de chauffage solaire pour confort thermique optimal et eau chaude sanitaire à coût compétitif

Un système solaire combiné (SSC) utilise des capteurs solaires thermiques pour chauffer un fluide caloporteur. Ce fluide chauffé circule ensuite dans un ballon de stockage, transférant sa chaleur à l’eau de votre maison. Selon vos besoins, cette eau peut être utilisée pour le chauffage ou pour l’eau chaude sanitaire.

L’un des grands avantages de ce système est qu’il peut être associé à vos installations de chauffage existantes, comme une chaudière ou une pompe à chaleur. Ainsi, en période hivernale, lorsque l’ensoleillement est faible, le système solaire combiné peut être complété par votre système de chauffage traditionnel.

Lire aussi :  VMC hygroréglable : régulation de l'humidité et économies d'énergie

Raisons d’opter pour un système de chauffage solaire

Le premier argument en faveur du chauffage solaire est bien sûr son impact environnemental positif. En utilisant l’énergie du soleil, vous contribuez à la lutte contre le réchauffement climatique et à la préservation des ressources naturelles.

Ensuite, le chauffage solaire est un investissement rentable sur le long terme. Bien qu’il nécessite un certain investissement initial, le système solaire combiné permet de réaliser d’importantes économies d’énergie. Selon les estimations, il est possible de récupérer son investissement en moins de 10 ans grâce aux économies réalisées sur les factures d’énergie.

Contenu d’un kit de système de chauffage solaire combiné

Contenu dun kit de système de chauffage solaire combiné

Un kit typique de système solaire combiné comprend des capteurs solaires thermiques, un ballon de stockage, un régulateur solaire et un circuit hydraulique. Les capteurs solaires sont généralement installés sur le toit de la maison pour capter au maximum l’énergie du soleil. Le ballon de stockage sert à stocker l’eau chauffée par le système.

Fonctionnement du ballon solaire combiné multifonction

Le ballon solaire combiné multifonction est l’élément central du système. Il reçoit l’eau chauffée par les capteurs solaires et la distribue ensuite selon les besoins de la maison. Il est équipé d’un échangeur thermique qui permet de transférer la chaleur de l’eau chauffée par le soleil à votre circuit de chauffage et votre eau chaude sanitaire.

Coût d’un système de chauffage solaire thermique: dépenses et économies d’énergie

Le coût d’un système de chauffage solaire thermique peut varier en fonction de plusieurs facteurs, tels que la taille de la maison, le niveau d’ensoleillement et le type de système choisi. Toutefois, en moyenne, on estime que l’installation d’un système de ce type coûte entre 10 000 et 20 000 euros.

En revanche, les économies réalisées grâce à ce système peuvent être considérables. Selon l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), un système solaire combiné peut couvrir jusqu’à 50 % des besoins en chauffage d’une maison et jusqu’à 70 % des besoins en eau chaude sanitaire. Cela représente une économie d’énergie significative, qui permet de rembourser l’investissement initial en quelques années seulement.

Association d’un kit de système solaire combiné avec chaudière ou circuit de chauffage préexistant

Un des grands avantages du système solaire combiné est sa capacité à s’associer à un système de chauffage existant. Que vous disposiez d’une chaudière à gaz, à fioul ou d’une pompe à chaleur, le système solaire combiné peut venir en complément pour augmenter les performances énergétiques de votre habitation.

Lire aussi :  Quel rôle joue le pare-vapeur dans l'isolation de votre maison ?

En effet, le système solaire combiné s’appuie sur votre installation existante durant les périodes de faible ensoleillement. Cela permet d’assurer un confort thermique optimal tout au long de l’année sans augmenter significativement votre consommation énergétique.

Fonctionnement du système solaire combiné

Le fonctionnement du système solaire combiné est assez simple. Les capteurs solaires, installés sur le toit, captent l’énergie du soleil et la transmettent à un fluide caloporteur. Ce fluide, une fois chauffé, circule ensuite dans le ballon de stockage.

Dans le ballon, la chaleur du fluide est transférée à l’eau de la maison grâce à un échangeur thermique. Cette eau chaude peut ensuite être utilisée pour le chauffage ou pour l’eau chaude sanitaire, selon les besoins.

Estimation de la surface nécessaire pour l’installation des capteurs solaires

La surface nécessaire pour l’installation des capteurs solaires dépend de plusieurs facteurs, notamment de la localisation de la maison, de son orientation et de ses besoins en énergie. En moyenne, on estime qu’il faut environ 1 m² de capteurs pour 50 litres d’eau chaude par jour.

De plus, il est important de prendre en compte l’inclinaison des capteurs. En effet, pour une efficacité maximale, ils doivent être orientés au sud et inclinés d’environ 30° par rapport à l’horizontale.

Modèles disponibles de capteurs solaires

Il existe différents types de capteurs solaires, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients. Les plus courants sont les capteurs plans vitrés et les capteurs à tubes sous vide.

Les capteurs plans vitrés sont les plus couramment utilisés. Ils sont constitués d’une plaque de verre sous laquelle se trouve un absorbeur métallique. Ce dernier est recouvert d’une couche sélective qui absorbe le rayonnement solaire et limite les pertes thermiques.

Les capteurs à tubes sous vide, quant à eux, sont constitués de tubes de verre sous vide à l’intérieur desquels se trouve un absorbeur. Ils sont plus efficaces que les capteurs plans vitrés mais aussi plus coûteux.

Méthodes d’installation d’un système solaire combiné

Il existe différentes méthodes pour installer un système solaire combiné, selon le type de chauffage que vous souhaitez réaliser. Par exemple, pour le chauffage par le sol, les capteurs solaires thermiques chauffent l’eau qui circule ensuite dans des tuyaux installés sous le sol. Pour le chauffage de l’eau de la piscine, l’eau circule directement dans les capteurs solaires qui la chauffent avant qu’elle ne soit renvoyée dans la piscine.

Lire aussi :  Pompes à chaleur géothermiques : Efficacité et intégration dans le système de chauffage domestique

SSC pour le chauffage par le sol

Le système solaire combiné est particulièrement adapté au chauffage par le sol. En effet, ce type de chauffage requiert une température de l’eau moins élevée que les radiateurs traditionnels. Ainsi, même lorsque l’ensoleillement est faible, le système peut fournir suffisamment de chaleur.

De plus, le chauffage par le sol offre un confort thermique supérieur aux autres systèmes de chauffage. La chaleur est répartie de manière uniforme dans toute la pièce, évitant les zones froides ou trop chaudes.

SSC pour le chauffage de piscine

Le système solaire combiné peut également être utilisé pour chauffer l’eau de votre piscine. Dans ce cas, l’eau de la piscine circule directement dans les capteurs solaires qui la chauffent avant qu’elle ne soit renvoyée dans la piscine.

Cette solution est d’autant plus intéressante que le coût de chauffage d’une piscine peut être très élevé. Avec un système solaire combiné, vous pouvez diminuer voire supprimer ces coûts tout en bénéficiant d’une eau de piscine agréablement chauffée.

Déroulement de l’installation d’un système solaire combiné

L’installation d’un système solaire combiné est une opération délicate qui nécessite l’intervention d’un professionnel. En effet, plusieurs éléments doivent être pris en compte pour optimiser l’efficacité du système, tels que l’orientation des capteurs, leur inclinaison ou encore la taille du ballon de stockage.

Assemblage des capteurs solaires et du système de tuyauterie

L’installation commence par l’assemblage des capteurs solaires et du système de tuyauterie. Les capteurs sont généralement installés sur le toit de la maison, orientés au sud et inclinés d’environ 30° par rapport à l’horizontale. Le système de tuyauterie est ensuite connecté aux capteurs et au ballon de stockage.

L’installation se poursuit avec le raccordement du système à votre installation de chauffage existante. Cela permet au système solaire combiné de venir en complément de votre chaudière ou pompe à chaleur pendant les périodes de faible ensoleillement.

Le système solaire combiné est une solution écologique et économique pour chauffer votre maison et votre eau. En utilisant l’énergie du soleil, vous pouvez réduire vos factures énergétiques tout en contribuant à la lutte contre le réchauffement climatique. Si vous souhaitez plus d’informations sur l’installation d’un tel système, n’hésitez pas à contacter un professionnel ou à consulter notre site www.sde68.fr/energie/.

Articles similaires

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Archive SDE68 Habitat
Articles récents

Catégories